Étant donné que chaque pays désirait contrôler le plus de territoires et le plus de ressources naturelles, de fortes tensions se sont développées au fil des ans. Elle contrôle une grande partie de l’Afrique de l’Ouest Les expositions universelles vont être l'occasion d'exposer les produits coloniaux. le reste du monde. Alors que l’Angleterre était définitivement l’empire le plus puissant au début de la colonisation, l’Allemagne a lentement pris cette position. Elle établit des protectorats en Tunisie (1881) et au Maroc (1911). De novembre 1884 à février 1885, le colonel Bismarck réunit la conférence de Berlin qui a pour but de fixer les règles de partage de l'Afrique Noire. Cela donne naissance aux colonies et eux empires coloniaux dont celui de la France. Vers 1860 -Les colonies se situent principalement sur les cotes Parties marginales-Les européens sont majoritaires mais présence de l'empire ottoman. Le 26 février 1885 prit fin la Conférence de Berlin qui avait réuni les représentants des principales puissances coloniales et européennes (au premier rang desquelles l'Allemagne, le Royaume-Uni, la France et le Portugal, sans oublier la Belgique). Au début du XXe siècle, l’axe Le Cap-Le Caire est constitué, et la Grande-Bretagne exerce son influence sur une grande partie de l’Afrique. L’Angola est aussi l’un des rares pays africains, où les futurs maîtres sont formés, au plus haut niveau, pour enseigner à la fois l’histoire de l’Afrique et l’histoire de l’Angola. Introduction. Caractéristiques conquête . La volonté stratégique de garantir la sécurité des communications commerciales maritimes, en particulier avec l’Inde, rend compte de la logique d’expansion britannique. En 1914, l’Afrique, l’Océanie et l’Asie sont presque entièrement sous le contrôle des grandes puissances européennes. De plus, l'Inde au 19ème siècle, après la suppression du soulèvement choisi les méthodes de lutte pacifique, ce qui est sans précédent dans l'histoire moderne. Le cas de la Côte du Bénin et du pays Yoruba (1841-1891) », … Cette vidéo est un résumé de la colonisation européenne de l'Afrique. Cette colonisation s'étend globalement sur le monde entier. Au milieu du 19ème siècle, la France, ainsi que le reste de l'Europe, impose sa suprématie sur le monde. En 1902, la Côte d’Ivoire devint un territoire de l’Afrique occidentale française. Autour de l’Afrique, par l’ouest, le golfe de Guinée fournit des points d’appui vers Le Cap, qui ouvre, par la … La France et la IVe République. Les Britanniques colonisent le Sud et une grande partie de l'Est de l'Afrique ainsi que l'empire des Indes. L’Histoire par l’image décrypte l’Histoire Actuellement en ligne 2420 œuvres, 1308 études et 119 animations L'Histoire par l'image explore les événements de l’Histoire de France et les évolutions majeures de la période 1643-1945. Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, la III e République, accusée d'avoir mis en place le régime de Vichy, est discréditée. Elle permet : * de connaître les principaux pays colonisateurs B) La reprise des conquêtes coloniales Au milieu du 19eme siècle, la colonisation a marqué un temps d’arret. Des chefs noirs se mirent à leur service. SALVAING, B., 1995, Les missionnaires à la rencontre de l'Afrique au XIXe siècle, Paris, L'Harmattan. Vers 1914-Afrique quasiment entièrement colonisée Vagues de colonisation rapide et importante depuis 1860-Partage des colonies entre 7 puissances européennes Ils lancèrent des guerres contre leurs voisins et revendirent les prisonniers aux marchands musulmans. Une nouvelle République lui succède dès... 21 juin 2011 ∙ 3 minutes de lecture Les Belges dominent le Congo. Dès la fin du XVIe siècle, des marchands britanniques sont présents en Gambie (James Island), grâce son fleuve navigable. De 1914 à 1939 La 1ère guerre Mondiale renforce la colonisation au profit des 2 vainqueurs qui sont aussi les 2 premiers empires coloniaux (Royaume-Uni et France). Un effort vigoureux y a été poursuivi dans toutes les directions à partir des bases ou des comptoirs que la … L'afrique au 19eme siecle Le partage colonial de l'Afrique à la fin du 19e siècle . Voici une chronologie globale de la colonisation de l’Afrique, principalement par les puissances européenne mais également arabes. Thème 4 : "colonisation et décolonisation" Question 1 : le temps des dominations coloniales, le partage de l'Afrique au XIXe s. Objectifs de contenu Compléter la frise : n°3 Abolition de l’esclavage : La colonisation Au 19ème siècle, les pays européens veulent étendre leurs colonies. Les 2 pays reçoivent de la SDN comme mandats les colonies Allemandes et une partie des territoires de l'ancien empire ottoman. Colonisation de l'Afrique. Dès les premiers temps de l'islam, des caravaniers arabes puisèrent de nombreux esclaves au Soudan (d'après une expression arabe qui désigne le « pays des noirs ») en vue de les castrer et les revendre au Moyen-Orient ou en Afrique du Nord. La Belgique, l’Allemagne et l’Italie, moins bien lotie, se partagent le reste de l’Afrique. Plus que partout ailleurs, ces empires manifestaient le désir de civiliser le continent africain et de l’aider à … L’Empire portugais qui prend forme au XVIe siècle s’appuie en Afrique sur un chapelet de comptoirs. En 1488, Bartolomeu Dias pousse jusqu’au cap de Bonne-Espérance : les flottes peuvent se lancer vers l’océan Indien. L’Afrique et ... L’Afrique et l’Asie sont sous leur domination. La colonisation de l'Afrique débute vers 1830 et va être un mouvement très rapide. En 1434, Eanes croise le cap Bojador, réputé infranchissable depuis l’Antiquité. Au Moyen Age, le commerce international de l’Europe se réalise essentiellement : avec l’Asie (achat de soie, épices et encens vendus sur les marchés du Moyen Orient). L'Afrique a été, de 1850 à 1914, le domaine principal de la colonisation française. … Le partage colonial de l'Afrique à la fin du 19e siècle Fiche de cours Vidéos Quiz Profs en ligne Télécharger le pdf Après avoir marqué un temps d'arrêt au milieu du 19 e siècle, l'expansion coloniale reprend après 1850. Deuxième partie Sur les causes de la colonisation (Jacques Serieys) B) Causes de la colonisation dans sa première phase : du XVe siècle au début du XVIIe siècle. La conquête de l'Afrique. Pendant tout le XVe siècle, la navigation portugaise connaît de grands succès. Lancés plus tardivement dans le processus de colonisation, l'Italie s'empare de la Libye et de la Somalie et les Allemands du Cameroun. En quinze ans, l'Afrique est totalement occupée. L'histoire de l'Afrique au XXe siècle semble encore aujourd'hui, à plus d'un titre, toujours à faire. D’une part, des pays comme le Royaume-Uni en 1833 et la France en 1848, ont abolit l’esclavage et interdit la traite des noirs. La colonisation de l’Afrique fut un enjeu important de l’époque coloniale et fut au centre des rivalités entre les grands empires coloniaux. Le programme d'histoire de la classe de première applicable à la rentrée 2011 s'intitule : "questions pour comprendre le XXe s. Place de la séquence dans le programme. L'Inde au début du 19e siècle, comme tout autre pays, et de connaître la conquête britannique. Les premiers contacts avec l’Afrique. Bien que l’Europe eût utilisé la force en colonisant, les pays visés ont beaucoup cédé à la dépendance, à une sorte de soumission face au pays envahisseur. Cas de l'Afrique. SALVAING, B., 1984, « Missionnaires catholiques français et protestants britanniques face à l'Afrique. La montée des nationalismes entraîne la naissance de théories impérialistes, qui font que l'Europe veut dominer le … Au sein des sociétés européennes, peu à peu, la colonisation va se populariser et l'idée de puissance civilisatrice européenne se répandre. Elle colonise l’Indochine. Cette carte a pour objectif de faire découvrir l’ampleur de la colonisation du monde par les États européens au début du XXe siècle. La décolonisation . Le premier arrivé pouvait convertir la population étrangère, et encore aujourd’hui, la religion est une marque de la colonisation. L’histoire de l’Angola est, à elle seule, une sorte de synthèse de l’Histoire générale de l’Afrique. « L’attaque européenne de l’ Afrique qui a commencé au milieu des années 1400. a progressé à diverses conquêtes sur le continent, et a culminé plus de 400 ans plus tard , avec la partition de l’ Afrique. Suite à une «diviser pour régner » la théorie, lesEuropéens favorisent les hostilités inter-ethniques traditionnelles. La construction dura presque un demi-siècle, et la ligne servit essentiellement au transport de marchandises. Le début de la colonisation permanente (XIX ème siècle). Initiée dès les XVII e siècle et XVIII e siècle, la colonisation de l'Afrique par les états européens s'accroît au XIX e siècle, par exemple avec la colonisation de l'Algérie par la France de Louis-Philippe en 1930. La construction de la voie ferrée entre Abidjan et Ouagadougou se fit grâce au travail forcé, à partir de 1904. Dès lors, dans une course de vitesse, la France entreprend de constituer un vaste empire, de la Méditerranée à l’Afrique occidentale; l’Angleterre veut dominer l’Afrique orientale du Cap au Caire. Elle sort grandie des révolutions industrielles et décide de partir à la conquête du monde. La Conquête britannique de 1759 modifiera bien peu la conduite des activités économiques sur notre territoire, d’abord perçu comme un inépuisable réservoir de fourrures, de morues et de loups-marins. 40 ans après la prise d’Alger et faisant suite à une guerre de 15 ans contre Abd El-Kader, elle achève la conquête de l’Algérie en 1871 en réprimant la révolte kabyle. La France a des colonies au Maghreb, en Afrique de l’ouest, en Polynésie.